Home » A visiter

La ville de Levallois-Perret

17 mars 2009 No Comment

800px-levallois_246La petite bourgade de Levallois-Perret n’a vu le jour qu’en 1867, sous Napoléon III qui lui a donné le statut de commune autonome.

La ville de Levallois-Perret est comprise dans le croissant des villes économiques privilégiées qui se situent sur la rive droite de la Seine, au nord-ouest de Paris. Parmi elles, on peut trouver : Clichy, Hauts-de-Seine, Issy-les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine et Boulogne-Billancourt. Durant des siècles, elle a été intégrée à Clichy mais est devenue une ville à part entière en 1822 grâce à Jean-Jacques Perret et Nicolas-Eugène Levallois, ses deux fondateurs, dont elle a hérité le nom.

Historique de la ville de Levallois-Perret

Malgré le fait que la ville de Levallois-Perret soit très jeune, puisque n’ayant été reconnue qu’en 1867, elle a été habitée depuis la Préhistoire. La Bataille de Lutèce, qui a opposé la tribu des Parisii aux troupes de Labienus, livrée sur la plaine de Clichy-Levallois et qui y a laissé des traces, en apporte la preuve.

L’histoire de Levallois se fond dans celle de Clichy qui, sous Clotaire II, était encore appelée « Clippacium ». Les règnes de Clotaire II ainsi que celui de Dagobert Ier sont régis depuis Clichy. Cette terre verra aussi Jeanne d’Arc passer par là vers 1429. Pour en revenir à Levallois, la première trace que cette ville laisse dans l’histoire est « la vigne aux prêtres ». C’est un lopin de terre cultivé par les prêtres pour fournir du vin à l’abbaye de Saint-Denis vers 1215.

Près de six siècles plus tard, un homme, Nicolas Levallois, va racheter ce lopin de terre après que les deux dernières bourgades qui se situaient aux alentours soient anéanties. Il a dans l’idée de construire un lotissement et de construire une petite communauté non loin de la capitale. Contre toute attente, son projet fut un succès. Il fonda alors la ville éponyme en 1822 et la confia à la protection de Saint Vincent de Paul le 27 septembre 1845. La dissociation de Levallois-Perret de Clichy sera prononcé par la loi du 30 juin 1866 par Napoléon III mais ne sera effective que le 1er janvier de l’année suivante. Comme Saint-Vincent de Paul est le patron de Clichy, il a fallu que les fondateurs se vouent à un autre saint pour la protection de leur ville. L’heureux élu fut Saint-Justin mais le souvenir de Saint-Vincent de Paul est resté tellement présent que son nom a été donné à la voie qui mène à la ville. Il est aussi présent sur le vitrail de l’église de Saint-Justin.

Les points forts de la ville

La ville de Levallois-Perret bénéficie d’un climat très clément qui offre des hivers doux et des étés frais. Il pleut tout au long de l’année, cependant la pluviométrie reste faible. Cette faiblesse de la pluviométrie lui est salutaire car étant donné que les nappes phréatiques des villes se trouvant sur la rive droite de la Seine ne sont pas très profondes, les risques d’inondation sont grands.

La sécurité et la salubrité sont les maîtres-mots de la ville. La Direction de la Salubrité veille à la propreté tandis que la police municipale travaille à l’aide de matériel d’équipement à la pointe de la technologie pour la surveillance. Elle collabore également avec la police nationale et plusieurs associations de vigilance pour sauvegarder la paix dans les alentours de la ville.

C’est aussi une ville économique très active avec la densité de population la plus élevée en Europe. Il faut croire que le fait qu’elle est l’une des banlieues de la capitale contribue à cette concentration populaire. Plus de 4 500 entreprises de secteurs variés dont entre autres l’automobile grâce à la présence de Citroën et de Peugeot, la parfumerie, l’électronique, ont leur siège social dans cette localité et cela génère environ 60 000 emplois.

Pour aider la population active à se ressourcer lors des moments de détente, la ville l’accueille dans des espaces verts qui couvrent près de 10 % de la superficie totale de la ville. Grâce à ses espaces verts, qui comptent plus de 300 000 espèces florales, la ville de Levallois-Perret a décroché le premier prix de fleurissement lors du grand concours national.

Toujours proches de la nature, les Levalloisiens peuvent aussi admirer la faune aquatique que l’Aquarama montre dans ses 18 aquariums. Des établissements pédagogiques ont été construits pour présenter la faune vivant à proximité de la Seine aux jeunes et aux moins jeunes.

Levallois-Perret est aussi un centre d’affaire où de nombreuses personnes viennent travailler et organisent des rendez-vous d’affaire. A ce titre, pour un hôtel proche de Levallois-Perret, pensez à l’Hôtel de Banville dont la proximité et les services sauront répondre aux besoins des plus exigeants. Voici la position de l’Hôtel de Banville par rapport à la ville de Levallois-Perret :

Agrandir le plan

Ajoutez un commentaire

Ajoutez un commentaire ou un trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi suivre les commentaires via RSS.

Soyez sympa, restez courtois et pas de spam.

Vous pouvez utiliser les tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site est compatible avec Gravatar. Pour créer votre Gravatar personnalisé, enregistrez-vous sur Gravatar.